Dr Rachid Ouertani Français

Rachid Ouertani

 Dr.

Il s'appelle Rachid Ben Noureddine Ben Moahamed Zghaier Ben Belgacem Ben Salem Ben El Hadj El Hamrouni El Benoui El Ouertani.


Rachid ouertani (né le 4 janvier 1954 à Kairouan, Tunisie) est un physicien et homme politique tunisien. Il a été chercheur principal au laboratoire photovoltaïque du centre de recherches et des technologies de L'énergie CRTEn à Bordj Cedria depuis 2011. Selon Research Gate, il a 27 publications scientifiques internationales dans son domaine à partir de novembre 2018 et a été cité dans 83 publications. Ses œuvres peuvent être trouvées sur la porte de recherche. En outre il est membre actif du parti Ennahdha depuis le printemps arabe ou depuis la révolution tunisienne et l'abolition de la dictature dans la république tunisienne par les événements de la fin 2010 et au début de 2011, qui a conduit à la fuite du dictateur Zine El Abidine Ben Ali.


1. Biographie:


1.1. Depuis l'enfance jusqu'aux études doctorales en France:


Il est allé à l'école primaire et au Collège à Kairouan. Dès la quatrième année secondaire il est allé à l'internat du lycée Khaznadar à Tunis. Il a obtenu son baccalauréat en section mathématiques en 1973. Il a étudié les mathématiques et la physique pendant deux ans, a passé l'examen MP1 en juin 1974 et l'examen MP2 en Juin 1976. Il a obtenu son diplome universitaire d'études scientifiques en Juin 1976 à la Faculté de sciences de Tunis. En Juin 1978 il a complété sa maîtrise en physique à la Faculté des sciences de Tunis. Le  il a obtenu son diplôme d'études approfondies en sciences des matériaux à l'Université de Pierre et Marie Curie Paris 6 en Septembre 1979. Il a complété son diplôme de doctorat de physique en 1981 à l'Université de Montpellier en France après avoir soutenu sa thèse de doctorat le 29/10/1981.
























1.2. sous la dictature du régime du dictateur Zine El Abidine Ben Ali:


Rachid ouertani, à l'époque de Ben Ali, était, comme nombreux universitaires, militants des droits de l'homme, penseurs et autres démocrates, opposant politique au dictateur et à son régime depuis 1987. Il a parlé d'une véritable démocratie et d'un véritable système multipartite en Tunisie, dans lequel les lois réglementent la coexistence pacifique dans la société entre tous les citoyens. Après son retour de France en tant que docteur en sciences physiques et jusqu'au 09/10/1991 il a travaillé en tant que conférencier universitaire et chercheur dans les centres de recherche et les universités des villes de Bordj Cedria et Nabeul.


Les proclamations de ses opinions politiques et de ses vues ont conduit le système alors dictatorial de le condamner pour six mois d'emprisonnement après son enlèvement 09/10/1991 et 3 mois de torture, sans que les trois mois de torture comptent dans la procédure judiciaire politique qui enfreignait les droits de l'homme.


En juin 1992, le prisonnier politique Rachid Ouertani quitta la prison. Le régime de Ben Ali l'a dépouillé de son passeport, de son droit de voyager et du droit de travailler dans la fonction publique. Il a également dû prouver sa présence tous les jours dans la ville de Grombalia, où il habitait, en signant chauque jour chez le commissariat de police pendant dix  ans.


Il a travaillé jusqu'à la révolution tunisienne en tant qu'installateur photovoltaïque et plus tard en tant qu'ingénieur et co-directeur général dans le secteur privé.


2. Ses publications sur la porte de recherche:


Profil de Dr rachid ouertani sur la porte de recherche


3. Plus:


3.1. Dr. Rachid Ouertani à la réunion de printemps 2017 de la société européenne de recherche sur les matériaux